Yan le Pon

Parisien de naissance, né à Courbevoie, mais lyonnais depuis presque 20 ans, de 1991 à 2009, Yan Le Pon, met son coup de crayon au service de l’animation et des jeux vidéos : character designer et décorateur pour Disney Interactive, puis sur les jeux « Spyro, l’éveil du dragon », « Alice » de Tim Burton, « Dragon » de Dreamworks. Story-boarder de la série Kaamelott et des séries d’animation «Alien Bazar» et « Les Octaunauts ». De par ce parcours, il devient une référence dans l’animation 3D et enseigne sa passion à Bellecour école depuis 12 ans.

Coté BD, il lance avec quelques copains passionnés, le fanzine: Cochon Dingue dans lequel il dessine, en parallèle de ses expériences professionnelles. Yan produit alors de plus en plus régulièrement de  bandes dessinées. En 2007 et 2008, il story-board deux albums pour les éditions Delcourt: Egide. En 2011, son histoire De Gaule et moi est retenue pour le projet Bermuda. Il se lance dans l’historique en travaillant en collaboration avec le magazine Lyon Capitale, réalisant plusieurs histoires courtes la première sur le Baron des Adrets, en tant que scénariste, ensuite:L’assassin de la République, sur la mort de Sadi Carnot, et récemment sur les Origines de Guignolavec Gregdezier, pour le collectif: Les Mystères de Lyon. 

En 2014 il s’essaie à l’auto-édition avec un court récit érotique, La nuit des Peseides. l’année suivante, il sort un album fantastique: Gold of the Dead scénarisé par Weytens, hommage rétro aux films de genre. En 2016 Yan signe chez Lyon Capitale une histoire courte: Charlie… un an après, etparticipe au coté de Jibé à la plus grande BD du monde n°2. En juin, il dessine et coécrit le n°18 des rues de Lyon sur l’ancien international du  LOU: Tola Vologe.

Yan

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.