Infos pratiques

Le festival ouvrira ses portes à 10H, dans la cour du château !

 

 

– Vous pourrez vous faire dédicacer un livre, une bd auprès des auteurs présents de 10h à 12h, et 14h à 18h.
Les auteurs seront en pause de 12h à 14h.

– Atelier de dessin gratuit et ouvert aux enfants dès 5 ans, de 10h à 12h, et 14h à 18h.

– Toute la journée M. Rudy sera là pour interviewer les auteurs en musique avec le pianiste Nathanaël.

Une buvette à votre disposition toute la journée avec : bière, jus de fruits, sodas, café…

– Vous pourrez manger : crêpes, gâteaux, frites et hot-dogs

Découvrez le village de Montseveroux, prenez le temps de vous promener, de vous poser dans l’herbe…

– L’entrée est libre, participative : vous nous donnez ce que vous voulez !

à 18H partagez avec nous le verre de l’amitié, en même temps que le vernissage du Salon des ARTS, organisé par l’ORCIV.

 

A DIMANCHE !

Flyers-RECTO

Bérik

Né le 7 Novembre 1967 à Romans-Sur-Isère (Drôme), Frédéric Bergèse prend le pseudonyme Bérik. Après l’obtention de son baccalauréat A3 Arts Plastiques à VALENCE (Drôme) et un an passé aux Beaux-Arts de MACON, il entre de plein pied dans sa carrière professionnelle : il illustre alors des contes pour enfants et fait un passage par le monde du dessin animé où il réalise des story-boards et gouache des décors pour des séries TV (Draculito, Les petits poneys…). En 1993, il s’installe dans la bande dessinée et devient coloriste sur les séries « Biggles » et « Buck Danny ». Rêvant d’être auteur et dessinateur, sa rencontre avec Jean-Louis Pesch marque pour lui un tournant. En 1999, il met en couleur l’album n°42 de Sylvain et sylvette Magie dans la forêt et travaille sur le dessin des personnages pour réaliser, en 2001, l’encrage et les couleurs de l’album n° 44 Silence, on tourne !. A présent, il assure seul la réalisation des histoires complètes de Sylvain et Sylvette et collabore aussi sur des albums «spécial gags » avec le scénariste Bélom. Depuis 2009, il a crée la série « Les Z’ailés » avec le prolifique scénariste Christophe Cazenove (Les pompiers, Les gendarmes, Auto-école, etc.). La passion de Bérik pour tout ce qui vole devait l’amener à cette série humoristique qui nous fait partager la vie d’un aéro-club. Cependant, son désir est aussi de continuer à vous faire partager et vivre de nouvelles aventures dans ce monde enchanteur et bucolique de Sylvain et Sylvette.

 

bérik1

Zerriouh

En 1987, il intègre une Ecole du bâtiment à Amiens où il obtient un B.E.P.-C.A.P. en Génie Civil. Devenu dessinateur en bâtiment, il cumule plus tard des missions d’intérim et des emplois à durée déterminée. Il reconnaît avoir un graphisme d’origine comics, fortement influencé par le trait manga, qui lui permet de dynamiser l’action à sa convenance comme le fait le cinéma américain ou l’animation japonaise. Grand habitué de la Science Fiction, « Eloims » (Éd. Nucléa) lui donne enfin la possibilité d’étudier un univers d’Heroic-Fantasy qu’il voulait aborder depuis longtemps… Mais son domaine de prédilection étant le cyber-punk, « Les Poussières de l’infini » sera la possibilité pour lui de s’accomplir (Ed. soleil). Le temps de faire l’adaptations en 2 tomes BD de la serie TV M6 « Léa Parker », il revient avec « Kenro »une trilogie manga qui se passe dans une ville de Lyon très futuriste ( aux « Humanoïdes associés ») . Suivra en 2010 « Chroniques d’un Mangaka » qui, scénarisé à 4 mains par lui-même et Christophe Cazenove, lui permet de faire partager l’univers des dessinateurs BD et Manga. Avril 2014, nouvelle aventure avec Christophe Cazenove et Karinka pour la BD « The Rolling Floyd » aux éditions la Fourmilière BD, projet mis en couleur par Mahé.

Web : http://zerriouh.com

czerriouh-the-rolling-floyd-t1

Zerriouh-Mangaka-T3

Zerriouh-Mangaka-T2

Zerriouh-Mangaka-T1

 

Mathieu BERTRAND

Mathieu BERTRAND, né en 1987
C’est en passant son enfance en Bourgogne, entre près et forêt qu’il se découvre une vocation pour le dessin. Ainsi, poussé par sa passion il se dirige vers diférentes formations dans les domaines du graphisme, de l’illustration et de la bande dessinée. Ses diplômes en poche, il partage son amour du 9e art en enseignant les ficelles du dessin aux petits et grands. Il sort aujourd’ hui sa première BD Mona – Les petites marées aux éditions : Les Enfants Rouges.
Tout son univers sur le web : http://www.matisme.com
Suivez-le sur Facebook : MATi
Couverture-Mona mona lecture

Nauriel

Née le 3 janvier 1981 à Vénissieux (banlieue lyonnaise), Nauriel (alias Magali Lacombe) se passionne très tôt pour les métiers du dessin. En 1998, après un bac littéraire, elle entre ainsi à l’école de dessin Émile Cohl. Quatre ans plus tard, diplômée en illustration et bande dessinée, elle intègre le milieu des fanzines et prend le pseudonyme de Nauriel (petit clin d’œil au monde des elfes de Tolkien qu’elle vient alors de découvrir). Elle travaille ensuite sur différents projets plus ou moins personnels. En 2003, sa rencontre avec le scénariste Éric Corbeyran au festival de Chambéry débouche sur la mise en images de «Nanami». Cette première série dessinée par Nauriel sur des scénarios d’Éric Corbeyran et d’Amélie Sarn est éditée par Dargaud. Le 16/12/2006, elle obtient le Prix du « Jeune dessinateur pro » au 2e Festival de bandes dessinées de l’Agenais – Le Passage.

* Nanami*
5 tomes- série terminée- ( editions Dargaud)

*Oksa Pollock*
tome 1″l’inespérée » ( éditions 12bis/ XO)
tome 2 en cours ( éditions Glénat / XO)

Tout son univers sur le web : http://ladynauriel.deviantart.com
Suivez-là sur Facebook : https://www.facebook.com/pages/Nauriel/

 

oksa-pollock

 

Olivier Ferra

Diplomé de l’école Emile Cohl, Olivier Ferra, après un passage formateur comme illustrateur freelance dans les années 90 pour la communication et l’édition, revient à sa première passion, la BD, avec la publication en 2003 de l’album « Docteur Wong », sur un scénario de Philippe Chanoinat et Patrice Buendia.

L’aventure continue ensuite en 2005 avec un second album, en couleur directe à l’aquarelle « Où la neige ne fond jamais », sur un scénario de Sylvain Sanchez. Une suite paraît en 2007, cette fois ci sur un scénario d’Olivier Ferra et des dialogues d’Héliette.A.

Depuis, les parutions s’enchainent, et c’est maintenant 10 albums et 2 livres jeunesse qui sont parus.

Tout son univers sur le web : http://dolma.over-blog.com

COVERfinale

 

CouvHA

 

CouvKaT2

Lucile Thibaudier

Dans sa petite enfance, Lucile Thibaudier, dite Lulu, déjà contemplative, observe beaucoup le monde qui l’entoure. Munie, par magie, de lunettes dès l’âge de 3 ans, Lucile, rebaptisée pour l’occasion « Lulunette » découvrant que ce monde était encore plus riche qu’elle ne l’imaginait, se met à en noter les détails et à tenter de les représenter sur le papier.
Cadette de trois filles, entre une passionnée de mathématiques et une littéraire, elle comprend très vite que sa vocation est artistique.
Lulu-Belle-Fleur, élevée à la campagne, observe les animaux de la ferme et apprend à dessiner les poules et les moutons, et puis les vaches (mais surtout les poules) et puis encore les oies et les ânes (mais surtout beaucoup les poules…). C’est ainsi que les animaux envahissent jusqu’à sa table inclinée…
Renonçant finalement à devenir vétérinaire pour tigres, idée qu’avait un temps carressée Lulu, elle rentre à l’école Emile Cohl de Lyon, pour en ressortir 4 ans plus tard, avec des idées et des dessins plein la tête.
Elle installe dans la campagne son petit atelier, et c’est là qu’elle dessine ses renards et ses poules et qu’elle imagine ses princesses aux coiffures extravagantes et aux robes chatoyantes : esquisse et dessin au crayon sur du papier épais, contours au crayon walnut brown et enfin mise en couleur avec une aquarelle très concentrée.
Depuis quelques temps quelques petites sorcières et une vétérinaire pour animaux fantastiques ont envahi sont atelier et les cases de ses planches de BD.

Tout son univers sur : http://lthibaudier.canalblog.com
Suivez-la sur Facebook : https://www.facebook.com/LucileThibaudierArt

enola

ss

Ana Dess

Le personnage imaginé par Ana Dess fait obligatoirement sourire, autant par son aspect enfantin et naïf que par sa transformation en zombie usant alors d’un humour satirique. Couchée sur le papier, la mini-Ana Dess nous fait sauter de case en case, de pensées sérieuses à des réflexions loufoques, dénonçant des faits de sociétés mais toujours avec légèreté. « Ana Dess se plie en 4 » est un donc une BD STRIP, 4 cases pour un thème. Son efficacité est garantie pour toutes les générations.

Lorsque le noir et blanc laisse un peu de place à la couleur, le personnage évolue, devient plus mâture (bien que…). « Ana Dess se plie en 4 TOME II » apporte de la couleur autour de la petite gamine, discrètement l’aventure se pointe au loin…

Parfois l’artiste craque, puis décide de travailler avec l’auteur des petits manuels pour les nuls : celui de la torture et autres supplices, et celui du terrorisme. Le personnage torture sa meilleure ennemie ou tente de faire exploser un véhicule se retrouvant embarqué par la fourrière. De l’humour décalé pour toutes et tous.

Quand il est venu le temps de poser les crayons, Ana Dess monte sur scène. C’est accompagnée de trois musiciens qu’elle fait voyager son public. Prônant pour la liberté et contre l’injustice, Ana Dess armée de rythme et de poésie ne laisse jamais indemne. L’oreille tendue, les spectateurs attentifs découvriront une fine plume et un univers musical beau et unique.

 

Tout son univers sur la web : www.anadess.com
Suivez-la sur Facebook : https://www.facebook.com/AnaDess

Couverture-blog

terroweb Tortureweb

Franck Chantelouve

Franck Chantelouve est un dessinateur autodidacte Viennois.
Il fait ses armes en publiant des planches de bd historique dans le quotidien du Progrès.
Par la suite il reprend le dessin de la bd « plume » de Jean Yves Mitton, rebaptisé « Papoose », publié tout un été dans le supplément du Progrès.

Sa nouvelle nouvelle série s’appelle « Le bête du Gévaudan » et elle est à mourir de rire !

ex libis gev - copie IMG_3104ff - copie 2