Mathieu Bertrand

C’est en passant son enfance en Bourgogne, entre près et forêt qu’il se découvre une vocation pour le dessin. Ainsi, poussé par sa passion il se dirige vers diférentes formations dans les domaines du graphisme, de l’illustration et de la bande dessinée. Ses diplômes en poche, il partage son amour du 9e art en enseignant les ficelles du dessin aux petits et grands. Il édite « Mona – Les petites marées »  en 2014 et aujourd’hui revient avec un nouvel album : « Joanne Lebster » qui nous parle de la création d’un monde sans argent !
Couverture-Mona

Les Editions Tanibis, avec Aurélien Maury

Éditeur à but non lucratif basé à Lyon, les éditions Tanibis sont en activité depuis 2000. Après s’être fait connaître dans le milieu de la bande dessinée indépendante avec la revue collective Rhinocéros contre éléphant – primée en 2002 au festival d’Angoulême – Tanibis se lance dans l’édition de livres en privilégiant les travaux à forte personnalité : on trouvera dans son catalogue des œuvres politiques, poétiques ou surréalistes ; des auteurs français (Ivan Brun, Sylvie Fontaine, Alexandre Kha, L.L. De Mars) ou étrangers (Eric Drooker, Paul Kirchner, Lucas Varela) ; des formes peu usitées comme le dessin légendé ou la bande dessinée muette.

À ce jour, le catalogue comporte une trentaine de titres et est diffusée par les Belles Lettres.

Tout l’univers sur : www.tanibis.net
Suivez-les sur Facebook : https://www.facebook.com/pages/Tanibis

 

couv-1 couv-2

Ana Dess

Celle qui a toujours aimé faire bouger les lignes et en découdre avec les étiquettes, a quand même réussi à mettre son petit personnage BD dans des cases.

Et quand l’humour grinçant d’un adulte désabusé se chamaille avec la fraîcheur et la naïveté d’une môme de 10 ans, cela donne Ana Dess Se Plie En 4. Un petit recueil de BD 4 cases traitant d’actualité, d’écologie, de philosophie, dénonçant les aberrations du système et la montée inquiétante du pouvoir zombie.

Avec son complice Monsieur Rudy, elle fabrique des Petits Manuels pour les Nuls qui souhaiteraient démarrer une carrière dans la Torture ou le Terrorisme.

Avec ses séries thématiques, elle décode nos références. C’est la passerelle entre l’illustratrice BD et l’artiste peintre.

Les pinceaux, eux, ouvrent un tout autre registre. Les couleurs viennent affirmer une force de vie et sonner comme un rappel de notre condition d’Etre humain, notre impuissance et à la fois notre responsabilité dans cet univers où tout est connecté.

Avec Ana Dess, on ne sait pas vraiment si c’est l’enfant qui pose son regard d’adulte sur notre monde ou si c’est l’inverse. Et puis peu importe… On en gardera sûrement l’envie de saisir chaque instant entre ses doigts, sauter dans les flaques et de faire sa Révolution contre le système, au moins celui de cette fichue tente Quechua…

Son site web : http://www.anadess.com

Sa page Facebook : https://www.facebook.com/AnaDess

Couverture-ArtBook-WEB

Atelier de petits illustrateurs en herbe

Viens jouer avec les mots et illustrer ta propre couverture de magazine avec l’équipe de Patatras Mag’ et repars avec ta création !

Atelier gratuit et ouvert aux enfants dès 5 ans.

De 10h à 12h et de 14h à 18h

 

Patatras Mag’ est un magazine ludo-culturel, gratuit et participatif, destiné aux enfants.
Plus d’infos sur www.patatrasmag.com

couv20 couv21 couv22 couv23

Lucile Thibaudier

Dans sa petite enfance, Lucile Thibaudier, dite Lulu, déjà contemplative, observe beaucoup le monde qui l’entoure. Munie, par magie, de lunettes dès l’âge de 3 ans, Lucile, rebaptisée pour l’occasion « Lulunette » découvrant que ce monde était encore plus riche qu’elle ne l’imaginait, se met à en noter les détails et à tenter de les représenter sur le papier.
Cadette de trois filles, entre une passionnée de mathématiques et une littéraire, elle comprend très vite que sa vocation est artistique.
Lulu-Belle-Fleur, élevée à la campagne, observe les animaux de la ferme et apprend à dessiner les poules et les moutons, et puis les vaches (mais surtout les poules) et puis encore les oies et les ânes (mais surtout beaucoup les poules…). C’est ainsi que les animaux envahissent jusqu’à sa table inclinée…
Renonçant finalement à devenir vétérinaire pour tigres, idée qu’avait un temps carressée Lulu, elle rentre à l’école Emile Cohl de Lyon, pour en ressortir 4 ans plus tard, avec des idées et des dessins plein la tête.
Elle installe dans la campagne son petit atelier, et c’est là qu’elle dessine ses renards et ses poules et qu’elle imagine ses princesses aux coiffures extravagantes et aux robes chatoyantes : esquisse et dessin au crayon sur du papier épais, contours au crayon walnut brown et enfin mise en couleur avec une aquarelle très concentrée.
Depuis quelques temps quelques petites sorcières et une vétérinaire pour animaux fantastiques ont envahi sont atelier et les cases de ses planches de BD.

Tout son univers sur : http://lthibaudier.canalblog.com
Suivez-la sur Facebook : https://www.facebook.com/LucileThibaudierArt

couv-enola2 couv-sorcieres2

Yan le Pon

Parisien de naissance, né à Courbevoie, mais lyonnais depuis presque 20 ans, de 1991 à 2009, Yan Le Pon, met son coup de crayon au service de l’animation et des jeux vidéos : character designer et décorateur pour Disney Interactive, puis sur les jeux « Spyro, l’éveil du dragon », « Alice » de Tim Burton, « Dragon » de Dreamworks. Story-boarder de la série Kaamelott et des séries d’animation «Alien Bazar» et « Les Octaunauts ». De par ce parcours, il devient une référence dans l’animation 3D et enseigne sa passion à Bellecour école depuis 12 ans.

Coté BD, il lance avec quelques copains passionnés, le fanzine: Cochon Dingue dans lequel il dessine, en parallèle de ses expériences professionnelles. Yan produit alors de plus en plus régulièrement de  bandes dessinées. En 2007 et 2008, il story-board deux albums pour les éditions Delcourt: Egide. En 2011, son histoire De Gaule et moi est retenue pour le projet Bermuda. Il se lance dans l’historique en travaillant en collaboration avec le magazine Lyon Capitale, réalisant plusieurs histoires courtes la première sur le Baron des Adrets, en tant que scénariste, ensuite:L’assassin de la République, sur la mort de Sadi Carnot, et récemment sur les Origines de Guignolavec Gregdezier, pour le collectif: Les Mystères de Lyon. 

En 2014 il s’essaie à l’auto-édition avec un court récit érotique, La nuit des Peseides. l’année suivante, il sort un album fantastique: Gold of the Dead scénarisé par Weytens, hommage rétro aux films de genre. En 2016 Yan signe chez Lyon Capitale une histoire courte: Charlie… un an après, etparticipe au coté de Jibé à la plus grande BD du monde n°2. En juin, il dessine et coécrit le n°18 des rues de Lyon sur l’ancien international du  LOU: Tola Vologe.

Yan

Zerriouh

En 1987, il intègre une Ecole du bâtiment à Amiens où il obtient un B.E.P.-C.A.P. en Génie Civil. Devenu dessinateur en bâtiment, il cumule plus tard des missions d’intérim et des emplois à durée déterminée. Il reconnaît avoir un graphisme d’origine comics, fortement influencé par le trait manga, qui lui permet de dynamiser l’action à sa convenance comme le fait le cinéma américain ou l’animation japonaise. Grand habitué de la Science Fiction, « Eloims » (Éd. Nucléa) lui donne enfin la possibilité d’étudier un univers d’Heroic-Fantasy qu’il voulait aborder depuis longtemps… Mais son domaine de prédilection étant le cyber-punk, « Les Poussières de l’infini » sera la possibilité pour lui de s’accomplir (Ed. soleil). Le temps de faire l’adaptations en 2 tomes BD de la serie TV M6 « Léa Parker », il revient avec « Kenro »une trilogie manga qui se passe dans une ville de Lyon très futuriste ( aux « Humanoïdes associés ») . Suivra en 2010 « Chroniques d’un Mangaka » qui, scénarisé à 4 mains par lui-même et Christophe Cazenove, lui permet de faire partager l’univers des dessinateurs BD et Manga. Avril 2014, nouvelle aventure avec Christophe Cazenove et Karinka pour la BD « The Rolling Floyd » aux éditions la Fourmilière BD, projet mis en couleur par Mahé.

Web : http://zerriouh.com

czerriouh-the-rolling-floyd-t1

Zerriouh-Mangaka-T3

Zerriouh-Mangaka-T2

Zerriouh-Mangaka-T1

 

Mathieu BERTRAND

Mathieu BERTRAND, né en 1987
C’est en passant son enfance en Bourgogne, entre près et forêt qu’il se découvre une vocation pour le dessin. Ainsi, poussé par sa passion il se dirige vers diférentes formations dans les domaines du graphisme, de l’illustration et de la bande dessinée. Ses diplômes en poche, il partage son amour du 9e art en enseignant les ficelles du dessin aux petits et grands. Il sort aujourd’ hui sa première BD Mona – Les petites marées aux éditions : Les Enfants Rouges.
Tout son univers sur le web : http://www.matisme.com
Suivez-le sur Facebook : MATi
Couverture-Mona mona lecture

Les Edition Tanibis avec Aurélien Maury

Éditeur à but non lucratif basé à Lyon, les éditions Tanibis sont en activité depuis 2000. Après s’être fait connaître dans le milieu de la bande dessinée indépendante avec la revue collective Rhinocéros contre éléphant – primée en 2002 au festival d’Angoulême – Tanibis se lance dans l’édition de livres en privilégiant les travaux à forte personnalité : on trouvera dans son catalogue des œuvres politiques, poétiques ou surréalistes ; des auteurs français (Ivan Brun, Sylvie Fontaine, Alexandre Kha, L.L. De Mars) ou étrangers (Eric Drooker, Paul Kirchner, Lucas Varela) ; des formes peu usitées comme le dessin légendé ou la bande dessinée muette.

À ce jour, le catalogue comporte une trentaine de titres et est diffusée par les Belles Lettres.

Tout l’univers sur : www.tanibis.net
Suivez-les sur Facebook : https://www.facebook.com/pages/Tanibis

 

Couv-1000px

couv-700px couv-EGG-1200px logo-2015-1000px

Léah Touitou

Léah Touitou fait des dessins, des ateliers et des voyages :

– des dessins pour l’album « De toits à moi »(2009), le collectif « A chacun sa cabane »(2010) (ed. La cabane sur le chien), les carnets de Lyon (« Demain l’eau en partage » et « Le parler lyonnais »)…

– des ateliers (de BD , d images, d’écriture, de cinéma d’animation) pour le festival BDécines, la Fête du Livre de Villeurbanne, pour des écoles, des collèges, desMJC, des prisons, des centres artistiques.

– Des voyages : pour le projet « Caravane d’Images », du Sénégal au Cameroun pour animer là-bas des ateliers et faire des dessins,.

Cette année, Léah Touitou est redevenue lyonnaise : elle fait des dessins et de la BD dans l’atelier One Shot et des ateliers, en attendant de repartir en voyage.

 

Tout son univers sur : http://leahtouitou.canalblog.com
Suivez-la sur Facebook : https://www.facebook.com/pages/Léah-Touitou

leah touitou- dessin

 

couv DTM

 

toits01